Michel guignier

blog

Les Vignerons, des alchimistes?

Posted on

La culture biologique de la vigne permet au vigneron en collaboration avec le vivant de retrouver la noblesse de son métier.En effet au delà de proposer au consommateurs un vin sans chimie, la culture biologique m’a permis de contacter une nouvelle sensibilité à la vie du sol de la vigne et du vin. Le vin est le résultat final le porteur du message, de l’histoire entre la vigne et le vigneron.

Plus le vigneron à conscience de ce qui se vit dans ses sols, ses cépages, ses vins, plus la vie circule et plus la vie circule plus la conscience du vigneron s’affine.

La vigne et le vigneron s’enrichisse l’un par l’autre au service d’une histoire commune exprimée par le vin.Cette histoire est en perpétuelle transformation chaque année, chaque millésime.

N’est- ce pas cela aller vers un vin vivant?

Contrairement à la chimie où je constate qu’il est impossible de faire cette expérience car la chimie sépare le vigneron de sa vigne, l’entraîne dans un processus de répétition dans son travail et empêche cette circulation de la vie… histoire à suivre

article de presse

Posted on

voici quelque article de presse

1.3_Stentor_Eindhovens Dagblad 2010.08.31_ELLE_Eten_persreis(2) ELLE a table(2)